La MRC de Témiscouata
   

Les bureaux de la MRC de Témiscouata sont maintenant ouverts à la population. Nous vous suggérons fortement de prendre rendez-vous avec l’employés concerné avant de vous présenter à la MRC, compte tenu qu’il y a encore des employés en télétravail jusqu’à nouvel ordre. Vous pouvez laisser un message sur la boîte vocale de l’employé ou lui transmettre un courriel et un suivi vous sera fait dans les meilleurs délais.

L’Équipe de la MRC de Témiscouata

    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

       

Lutte à la berce du Caucase et la berce spondyle Les travaux se poursuivent au Bas-Saint-Laurent

CRD BSLRimouski – Les organismes de bassins versants (OBV) du Bas-Saint-Laurent poursuivent cet été les travaux de lutte et d’éradication de la berce du Caucase et de la berce spondyle, deux plantes exotiques envahissantes dont la sève contient des toxines. Les personnes qui croient voir ces plantes sont invitées à communiquer avec l’OBV de leur territoire afin que l’arrachage de ces dernières soit effectué en toute sécurité. Une somme d’un peu plus de 45 000 $ est injectée pour la réalisation de ces importants travaux, grâce à une entente de collaboration entre le Collectif régional de développement, le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent et le CN.

La sève de la berce du Caucase et de la berce spondyle (commune) contient en effet des toxines pouvant causer des brûlures cutanées sur une personne lorsque sa peau est exposée au soleil. Les actions de lutte et de contrôle des équipes spécialisées se traduisent notamment par l’arrachage des plants avec extraction de la racine et par la coupe des fleurs avant que les graines ne soient relâchées. Le personnel des OBV est formé pour réaliser ce travail de façon efficace et sécuritaire avec les équipements de protection requis. Celui-ci est également habilité à distinguer les berces du Caucase et spondyle de la berce laineuse, une plante indigène du Québec qui est similaire aux deux autres, mais pour laquelle aucune action d’éradication n’est requise.

Déployées pour une cinquième année, ces actions de lutte s’avèrent efficaces, car la berce du Caucase est de moins en moins observée dans la région. Quant à la berce spondyle, elle est présente de façon importante dans la MRC de La Matapédia et se propage actuellement très rapidement, alors que des plants ont été repérés dans les MRC de la Mitis et de La Matanie.

La collaboration des citoyennes et citoyens est importante

Si vous croyez apercevoir la berce du Caucase ou la berce spondyle ou pour toute autre question relative à ce sujet, communiquez avec l’organisme de bassin versant le plus près de chez vous :

- OBV de L’Islet et Rivière-du-Loup : veronique.furois@obakir.qc.ca

- OBV du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent (de Trois-Pistoles à Matane) : environnement@obv.nordestbsl.org

- OBV du fleuve Saint-Jean (Témiscouata) : projets@obvfleuvestjean.com

- OBV de Matapédia-Restigouche : direction@matapediarestigouche.org

Berce Caucase photo OBVNEBSLsphondyle OBVMR