La MRC de Témiscouata
   

Suite aux nouvelles directives de la santé publique, les bureaux de la MRC de Témiscouata sont fermés au public du 17 décembre 2020 au 8 février 2021. Tous les employés de la MRC de Témiscouata sont en télétravail. Nous vous demandons de laisser un message sur la boîte vocale de l'employé et celui-ci vous fera un retour d'appel dans les meilleurs délais. Nous vous recommandons fortement d'utiliser le courriel pour communiquer avec l'ensemble des employés de la MRC.

L'Équipe de la MRC de Témiscouata

    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

       

Mise au point de la santé publique sur la situation de la COVID-19 au Bas-Saint-Laurent

cisss bsl pdg resize 1Bien que la région du Bas-Saint-Laurent demeure au niveau préalerte (jaune), la situation demeure fragile dans plusieurs MRC du territoire. Le directeur régional de la santé publique, le Dr Sylvain Leduc, constate depuis la fin de semaine dernière une recrudescence de la transmission de la COVID-19, plus particulièrement dans les MRC du Témiscouata et de Rivière-du-Loup. Des rassemblements où la distanciation sociale n’était pas respectée l’incitent à lancer un appel à la vigilance pour toutes les personnes de ces MRC ayant participé à l’un de ces rassemblements (où la distanciation sociale n’était pas respectée), entre le 7 et le 21 septembre. Ces personnes sont invitées à surveiller étroitement leurs symptômes (fièvre, toux, difficultés respiratoires et perte de l’odorat) et à prendre rendez-vous pour un test de dépistage au besoin.

La région dénombre aujourd’hui 265 cas, dont 129 cas actifs. Pour le moment, les milieux de vie des personnes vulnérables sont préservés du virus : « Nous devons poursuivre nos efforts pour limiter autant que possible la circulation de la COVID-19 auprès des personnes les plus à risque. Pour l’heure, le nombre de cas hebdomadaires pourrait nous laisser croire que la situation se stabilise. Toutefois, nous constatons de plus en plus que le virus circule en dehors du groupe initialement happé, soit les 18-35 ans. Ce n’est pas le temps de baisser la garde, il faut maintenir nos efforts. », explique le Dr Leduc.

Appel à la vigilance ciblé - Le Buffet du Dragon

À la lumière des dernières enquêtes épidémiologiques, la Direction de la santé publique lance aujourd’hui un appel à la vigilance ciblée pour le restaurant Le Buffet du Dragon de Rivière-du-Loup. Il est ainsi demandé aux personnes ayant fréquentés ce restaurant, du 7 au 17 septembre, d’observer attentivement l’apparition de symptômes de la COVID-19 : fièvre, toux, difficultés respiratoires et perte de l’odorat, et ce, au cours des 14 jours suivant leur visite. Si des symptômes devaient se manifester, il leur est demandé de prendre un rendez-vous pour un test de dépistage en appelant à la ligne 1 877 644-4545.

Résultat du dépistage massif au sein de l’entreprise Aliment Asta

Le dépistage massif entrepris vendredi le 18 septembre auprès des quelque 450 employés de l’entreprise Aliment Asta de Saint-Alexandre-de-Kamouraska s’est conclu ce samedi. La Direction de la santé publique confirme que tous les résultats de tests de cet exercice sont négatifs. Elle tient également à souligner la collaboration de l’entreprise pour le dépistage et la mise en place des mesures pour limiter la propagation de la COVID-19.

À propos du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent est un établissement qui a pour mission de maintenir, améliorer et restaurer la santé et le bien-être de la population bas-laurentienne en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Bas-Saint-Laurent. Avec un budget de l’ordre de 800 M$, le CISSS emploie quelque 7850 employés, peut compter sur 568 médecins, dentistes et pharmaciens et des centaines de bénévoles qui ont à cœur les soins et services à la population ainsi que les valeurs de l’établissement, soit la collaboration, l’humanisation, l’engagement et la responsabilisation.