La MRC de Témiscouata
   

message

    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

       

Le Projet d’expérimentation de nouveaux modes de rémunération pour les ouvriers forestiers débutera comme prévu en mai

banniere emploi forestiersBSLLe Projet d’expérimentation de nouveaux modes de rémunération pour les ouvriers forestiers du Bas-Saint-Laurent commencera en mai, tel que prévu au plan d’action des partenaires de la Table sectorielle de concertation en aménagement forestier (TSCAF) du Bas-Saint-Laurent. Ce projet est rendu possible grâce à la participation financière du gouvernement du Québec.

Malgré la crise sanitaire, les travaux sylvicoles débuteront sous peu, car ils sont considérés parmi les activités économiques essentielles. Les mesures de distanciation et de protection requises seront déployées par les employeurs. À l’heure actuelle, un peu plus de 80 personnes ont posé leur candidature au projet et les entrevues de sélection sont en cours par les groupements forestiers impliqués.

À noter qu’il est encore possible pour les personnes intéressées de soumettre leur candidature en se rendant au crdbsl.org/foret ou en communiquant directement auprès des employeurs suivants : Groupement forestier du Grand-Portage (418 495-2054), Groupement forestier de Témiscouata (418 899-6673), Groupement forestier Métis-Neigette (418 798-8851) et la Société d’exploitation des ressources de la Vallée (418 562-4172).

Trois formules de rémunération expérimentées
Coordonné par le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, le projet s’échelonnera sur une période de trois ans, de 2020 à 2022. Rappelons que 3 formules de rémunération seront expérimentées, selon 3 catégories de travailleurs : ouvriers débutants (rémunération à taux horaire), ouvriers expérimentés (rémunération mixte composée d’une base salariale garantie et d’une prime au rendement), ouvriers près de la retraite (rémunération à taux horaire établie selon un historique de production du travailleur). Des évaluations permettront de documenter l’expérience et la satisfaction des travailleurs face aux nouveaux modes de rémunération.

Document informatif : Projet emploi forestier