La MRC de Témiscouata
   
    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

       

Fonds d'appui au rayonnement des régions (FAAR): Près de 889 000 $ pour la réalisation de neuf projets dans le secteur est du Bas-Saint-Laurent

Jean DamourEn soutien à la Stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires 2018-2022, le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de près de 889 000 $ à la réalisation de neuf projets dans le secteur est du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR).

C'est le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, qui a dévoilé aujourd'hui, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, la liste des projets sélectionnés (voir l'annexe au communiqué).

Pour l'occasion, il était accompagné de la préfète de la MRC de Témiscouata, membre du comité régional de sélection de projets du Fonds d'appui au rayonnement des régions et présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, Mme Guylaine Sirois.

Ces projets répondent aux priorités établies pour le Bas-Saint-Laurent, lesquelles se trouvent également au cœur de la nouvelle stratégie, à savoir :
•Agir pour l'attractivité de la région;
•Agir pour l'équité entre les personnes et les collectivités en s'assurant de placer le développement social au cœur de la vitalité et de l'occupation des territoires;
•Agir pour un environnement sain et une vie de qualité;
•Agir pour un entrepreneuriat et une main-d'œuvre dynamiques et diversifiés
•Agir pour la vitalité des communautés rurales;
•Agir pour faire du Bas-Saint-Laurent un leader innovant dans ses domaines identitaires tels que le bioalimentaire, le forestier, le maritime et l'eau, la tourbe, l'environnement et les énergies vertes et renouvelables.

«Le Fonds d'appui au rayonnement des régions permet de donner aux promoteurs le coup de pouce espéré pour entreprendre et mener à terme des projets novateurs et mobilisateurs, et ce, dans l'ensemble de la région du Bas-Saint-Laurent. Un travail sérieux et rigoureux d'analyse des propositions présentées dans le cadre de ces appels de projets a de nouveau été effectué par les membres du comité régional de sélection de projets et je les en remercie», souligne Jean D'Amour, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

«Je tiens à féliciter les promoteurs dont les projets ont suscité l'enthousiasme du jury. Ces projets ont retenu notre attention parce qu'ils contribueront à l'avancement
du Bas-Saint-Laurent et à son rayonnement. Ils relèvent également d'un domaine ayant un potentiel de croissance, de durabilité et de création d'emplois, éléments très importants au regard des priorités du FARR qui ont été établies, rappelons-le, par le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent. Nous suivrons avec grand intérêt leur réalisation», déclare Guylaine Sirois, préfète de la MRC de Témiscouata, membre du comité régional de sélection de projets du Fonds d'appui au rayonnement des régions et présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent

Notons qu'il y a eu quatre appels de projets pour la région du Bas-Saint-Laurent. L'annonce d'aujourd'hui concerne les deuxième, troisième et quatrième appels de projets pour le secteur est du Bas-Saint-Laurent. Dans le cadre du premier appel de projets, une aide financière de près de 1,2 M$ pour la réalisation de sept initiatives a déjà été annoncée.

Voici la liste des 9 projets retenus :
•4 980 $ pour Écoconstruction et innovation ouverte (2017-2019), par : Corporation du service de recherche et d'expertise en transformation des produits de l'Est du Québec (SEREX)
•214 393 $ pour De l'école vers l'emploi (2018-2020), par Services spécialisés main-d'œuvre L'élan
•14 000 $ pour Plan de développement intégré (2017-2019), par Sentier international des Appalaches Québec (SIA)
•173 597$ pour Le Bas-Saint-Laurent : une région en appétit (2018-2020), par Les saveurs du Bas-Saint-Laurent inc.
•57 000 $ pour Validation terrain des milieux naturels d'intérêt pour la biodiversité (2018-2019), par l'Agence de mise en valeur des forêts privées du Bas-Saint-Laurent
•150 000 $pour le CAMO-FMI, agent de recrutement pour son secteur (2018-2021), par le Cégep de Rimouski - pour le Comité Action Main-d'œuvre en Fabrication Métallique Industrielle (CAMO-FMI)
•50 000 $ pour le développement d'un photobioréacteur pour la production de microalgues en isotopes stables (2017-2019), par Les Laboratoires Iso-BioKem inc.
•60 000 $ pour le Ciné-parc du Carrousel en tournée au Bas-Saint-Laurent (2017-2019), par Le Carrousel international du film
•165 000 $ pour l'amélioration des infrastructures du camp (2017-2019), par leCamp musical du lac Matapédia

source:  http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/334190/pres-de-889-000-$-pour-la-realisation-de-neuf-projets-dans-le-secteur-est-du-bas-saint-laurent