La MRC de Témiscouata
   
    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

       

Le ministre Jean D'Amour annonce un soutien financier de 125 293 $ pour les services de garde éducatifs en milieu familial de la région du Bas-Saint-Laurent

petite enfanceQUÉBEC - Pour assurer la qualité des services de garde éducatifs à l'enfance offerts en milieu familial, le gouvernement du Québec octroie une aide financière de 125 293 $ à l'intention de six bureaux coordonnateurs (BC) de la garde en milieu familial de la région du Bas-Saint-Laurent.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, a fait cette annonce le 17 avril dernier. Cette aide permettra ainsi la mise en œuvre de six projets visant à soutenir la qualité des services de garde en milieu familial.

Rappelons que le 21 mars dernier, le ministre de la Famille, M. Luc Fortin, annonçait l'attribution d'une somme de plus de 2,7 millions de dollars à l'intention des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial pour la réalisation de 123 projets partout au Québec, en vue de favoriser le développement global des enfants. Des activités d'éveil à la lecture, aux sciences, à la musique et à l'écriture, des activités qui facilitent la transition vers l'école, encouragent l'adoption de saines habitudes de vie ou stimulent le développement du langage en sont quelques exemples.

Citations

« L'aide financière annoncée aujourd'hui permettra de mieux soutenir les personnes responsables d'un service de garde en milieu familial de notre région dans leur volonté d'offrir des milieux de vie de qualité et des activités stimulantes aux enfants qu'elles accueillent au quotidien. Cette annonce témoigne de l'engagement de notre gouvernement à contribuer au développement précoce des capacités et des apprentissages essentiels pour les enfants de notre région et de partout au Québec. »

Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

« Je me réjouis pour le bureau coordonnateur Les services de garde la farandole de notre circonscription qui, grâce à l'aide financière de 18 291 $, pourra outiller les RSG dans l'élaboration d'un plan d'intervention sur le langage et l'alimentation. »

Nobert Morin, député de Côte-du-Sud

« Notre gouvernement souhaite offrir aux tout-petits le meilleur départ possible dans la vie. Cette aide financière de plus de 2,7 millions de dollars annoncée le 21 mars dernier permettra d'assurer la qualité des services de garde éducatifs en milieu familial et de mettre en œuvre de nombreux projets stimulants pour nos tout-petits. Ils feront ainsi plus d'activités qui éveilleront leur curiosité et favoriseront leur développement global. »

Luc Fortin, ministre de la Famille

Faits saillants

BC Le CPE de Matane recevra 19 405 $ pour planifier et organiser des activités dans le but de favoriser la transition vers l'école de manière concertée entre les parents, les responsables de services de garde (RSG), l'école et les enfants.
BC CPE Les pinsons inc. recevra 19 256 $ pour la stimulation langagière des enfants.
BC CPE La Baleine Bricoleuse recevra 18 342 $ pour le développement moteur des enfants par l'organisation d'activités qui les feront bouger davantage, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.
Le BC CPE de Rivière-du-Loup inc. recevra 25 000 $ pour l'animation d'activités musicales et pour l'organisation d'un programme d'activités hebdomadaires visant à développer la psychomotricité et les saines habitudes de vie chez les enfants.
Le BC CPE « Les Calinours » recevra 25 000 $ pour soutenir les RSG dans la mise en place d'une structure favorisant les saines habitudes de vie, notamment l'activité physique et l'alimentation.
Le BC Les services de garde la farandole recevra 18 291 $ pour outiller les RSG dans l'élaboration d'un plan d'intervention sur le langage et l'alimentation.
Le soutien annoncé aujourd'hui à l'intention des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial fait suite à un appel de projets lancé en décembre 2017.
SOURCE Cabinet du ministre de la Famille