La MRC de Témiscouata
Concours de dessin: Illustre Ponik!

LOgo Pohénégamook 2015Pohénégamook– En lien avec le lancement du livre « Ponik, le monstre du lac » de Martine Latulippe et Fabrice Boulanger, la Ville de Pohénégamook en collaboration avec les écoles du Transcontinental lance un concours de dessin.

Ayant pour objectif de stimuler l'imagination et la créativité des jeunes, cette initiative permettra de contribuer à maintenir la légende bien vivante et de connaître l'image que les enfants ont envers le mystère de Ponik.

Il s'adresse : aux jeunes du Transcontinental, primaire et secondaire
La durée : du 9 novembre au 9 décembre
Retour du dessin : au bureau municipal de Pohénégamook avant le 9 décembre 16 h au 1309 rue Principale.

Détails du concours :
Illustrer Ponik sur une feuille 8 1/2 x 11 po.
Seuls les crayons feutres et de bois et le support papier sont acceptés.
Toutes les techniques de dessin seront acceptées.
N'oubliez pas d'inscrire votre nom et votre numéro de téléphone
à l'endos du dessin.

Le jugement :
Sera effectué par 3 personnes
Critères : originalité et qualité du dessin

Le ou les gagnants se mériteront :

Primaire :
Première page du journal municipal Le Maillon, dessin intégré sur le menu papier de la légende de la microbrasserie « Le Secret des Dieux » avec le nom du gagnant, laminé du dessin remis au gagnant, dessin affiché dans un lieu public de Pohénégamook

Secondaire :
Réalisation d'une carte postale qui sera disponible au bureau d'accueil touristique, dessin affiché dans un lieu public de Pohénégamook, une carte de saison patinoire et une carte de saison de la plage, laminé du dessin remis au gagnant.

Droits d'auteur
En participant au concours, vous acceptez que les organisateurs du concours
utilisent et communiquent au public le dessin soumis. Le nom de l'auteur
accompagnera obligatoirement toute utilisation de son dessin.

Première compétition de la saison pour Les Perce-Neige du Témiscouata

COMPÉTITIONTémiscouata-sur-le-Lac-Pour la première compétition de la saison, le CPA Les Perce-Neige du Témiscouata s'est rendu à St-Jean Port-Joli pour la compétition Invitation Côte-Sud qui s'y tenait du 10 au 12 novembre derniers. Celle-ci regroupe des patineurs provenant des régions de la Capitale Nationale, de Chaudière-Appalaches et de l'Est du Québec. Sept patineuses y ont performé pour la plupart dans de nouvelles catégories. En STAR 2, Clothilde Ouellet et Sara Sfaxi ont obtenu chacune un ruban bronze. En STAR 3, Megan Malenfant a reçu le ruban argent. Dans les catégories avec médaille, en STAR 5 moins de 13 ans, Delphine Dumont-Michaud et Karen Lavoie ont obtenu respectivement la 4ième et 9ième place. Nora Leblanc s'est classé en 5ième position en STAR 7 et en 9ième position en STAR 8. Marie St-Pierre, aussi en STAR 8 est arrivée en 5ième place. La prochaine compétition à laquelle le club prendra part se déroulera à Trois-Pistoles du premier au trois décembre prochains.

Logo Perce-neige

Les Perce-Neige du Témiscouata à Rivière Bleue

Riv.bleueTémiscouata-sur-le-Lac- Depuis octobre dernier, les jeunes du transcontinental peuvent apprendre à patiner près de chez-eux. En effet, le club de patinage artistique Les Perce-Neige du Témiscouata offre depuis peu le programme Patinage Plus à l'Aréna du Transcontinental de Rivière-Bleue. Vingt-trois élèves âgés de trois à neuf ans y donnent leurs premiers coups de patins ou y perfectionnent leurs habiletés, guidés par l'entraîneuse Marie-Pascale Bernier aidée d'assistant(e)s de programme.
Patinage Plus est le programme vedette d'initiation au patinage de Patinage Canada, pour les débutants de tout âge, qui enseigne les mouvements fondamentaux et les habiletés de base. C'est un programme dynamique d'initiation au patinage qui est axé sur le plaisir, la participation et l'acquisition d'habiletés. Fondé sur les principes du développement à long terme de l'athlète de Sport Canada, Patinage Plus met l'accent sur le savoir-faire physique et les habiletés fondamentales exigées pour participer à tout sport de glace ou patiner comme activité récréative.

Logo Perce-neige

Alex Beaulieu du Témiscouata est le joueur Atome B de l'année selon Baseball Québec!

baseballTémiscouata-sur-le-Lac- Dimanche le 12 novembre dernier au Château Mont-Sainte-Anne avait lieu le Gala Méritas RDS pendant les Assises 2017 de Baseball Québec. Devant une foule nombreuse, une trentaine de joueurs, d'entraîneurs, de marqueurs et d'arbitres ont été récompensés pour la saison qui vient de se terminer. Les prix du Gala Méritas RDS sont remis à ceux et celles qui se sont démarqués au courant de l'année et à la grandeur du Québec, toutes classes confondues.

Un joueur de l'Association du baseball mineur du Témiscouata (ABMT) s'est démarqué. En effet, Alex Beaulieu est le lauréat du joueur Atome B Timbits de tout le Québec, et ce, pour la saison 2017. Il a connu une très belle saison, notamment en gagnant le tournoi Atome B de St-Pascal. Alex, qui demeure à Saint-Louis-du-Ha! Ha!, a aussi terminé au 1er rang du Défi Triple Jeu lors de la finale régionale du Bas-St-Laurent avant de terminer au 5e rang lors de la finale provinciale.

«Alex est un passionné de baseball. Il ne manque aucune occasion pour venir aux pratiques, aux matchs et aux activités de l'ABMT. Il excelle autant au bâton qu'en défensive. Il se donne à 100% lors des pratiques et il a une bonne relation avec tous les membres de son équipe. Ce sera un bon leader, lui qui à son âge a déjà une bonne maturité.» de conclure son entraîneur et président de l'ABMT, Félix Castonguay qui était d'ailleurs le finaliste du Bas-St-Laurent pour le méritas entraîneur mineur B du Québec.

Profil de l'organisation de l'Association du baseball mineur du Témiscouata

L'ABMT existe depuis plus de 18 années. À chaque saison, elle permet à près de 80 filles et garçons âgés entre 3 et 17 ans de pratiquer le baseball à des niveaux récréatifs et compétitifs et incite les jeunes à adopter de saines habitudes de vie.

Palmarès des écoles du Bas-Saint-Laurent: L'école secondaire de Saint-Michel-du-Squatec est 8e au Québec

journal-du-quebec-classement-des-ecoles-institut-fraser-002-620x348Le Journal de Québec a publié le 10 novembre son palmarès des meilleures écoles secondaires privées et publiques au Québec en fonction de la cote qui leur est accordée annuellement par l'Institut Fraser. L'école Vallée-des-Lacs de Saint-Michel-du-Squatec a obtenu une cote de 8,6, en faisant la 8e meilleure école publique au Québec sur 331 établissements.

La Vallée-des-Lacs est la seule à ne pas sélectionner ses élèves dans ce top 10 provincial. Elle est aussi la première école publique à apparaitre au haut de ce palmarès pour le Bas-Saint-Laurent. Elle conserve donc sa place privilégiée en tête du classement des écoles publiques de la région qu'elle avait obtenue en 2016, grâce à une cote de 7,6. L'institution de Saint-Michel-du-Squatec a donc fait un bond d'un point entier. Elle se classe toutefois en 2e place derrière le Collège Notre-Dame au Bas-Saint-Laurent.

Ce dernier n'est pas en reste et s'illustre d'ailleurs en première place au classement du Bas-Saint-Laurent, avec une cote de 8,8. C'est une augmentation de 0,2 point par rapport à l'an dernier. Le Collège Sainte-Anne-de-la-Pocatière (8,5) se trouve en 3e position au Bas-Saint-Laurent. L'école secondaire de Dégelis apparait en 4e position (6,5) et l'école secondaire de Cabano de Témiscouata-sur-le-Lac prend la 5e place avec une cote de 6,1.

La cote globale sur 10 de l'Institut Fraser se base sur les résultats des élèves aux épreuves du ministère de l'Éducation, et tient en compte également le taux de retard et l'écart entre les sexes. Un seul top 5 réunissant les établissements privés et publics est réalisé dans les régions où il y a moins de 4 écoles privées.

PALMARÈS DU BAS-SAINT-LAURENT

1. Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup (8,8) - Privé

2. Vallée-des-Lacs de Saint-Michel-du-Squatec (8,6)

3. Collège Sainte-Anne-de-la-Pocatière (8,5) - Privé

4. École secondaire de Dégelis (6,5)

5. École secondaire de Cabano de Témiscouata-sur-le-Lac (6,1)

Photo: archives, Mario Pelletier: L'école secondaire la Vallée-des-Lac de Saint-Michel-du-Squatec. 

Par Andréanne Lebel, journaliste

Source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/324252/lecole-secondaire-de-saint-michel-du-squatec-est-8e-au-quebec 

Centre d'interprétation de l'autoroute Claude-Béchard et ses origines - Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 1,5 M$ à la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac

2017-11-13 centre interprétationTÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC - Une aide financière maximale de 1,5 million de dollars sera allouée à la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac pour la construction du Centre d'interprétation de l'autoroute Claude-Béchard et ses origines.

La ministre déléguée aux Transports, Mme Véronyque Tremblay, et le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, en ont fait l'annonce aujourd'hui lors de leur passage dans la région.

L'aide financière fait suite à des travaux réalisés dans le cadre de la deuxième phase du projet de construction de l'autoroute 85 qui ont entraîné le retrait d'une halte routière.

Le centre d'interprétation offrira aux usagers de l'autoroute les commodités de base et sera un atout touristique qui mettra en valeur l'importance historique de la route qu'ils empruntent. Celui-ci sera aménagé à même le futur Centre communautaire sportif (actuellement l'aréna régional Jacques-Dubé) et sera situé à la sortie 29 de l'autoroute 85.

Citations

« C'est avec plaisir que j'annonce aujourd'hui la contribution financière maximale de 1,5 million de dollars de notre gouvernement à la Municipalité de Témiscouata-sur-le-Lac pour son projet de construction du centre d'interprétation Claude-Béchard qui, à titre de député et ministre, a fièrement représenté la région du Bas-Saint-Laurent à l'Assemblée nationale du Québec de 1997 à 2010. Il a notamment, rappelons-le, travaillé sans relâche pour que l'autoroute 85 soit achevée. »

Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports

« Le centre d'interprétation permettra la mise en valeur de tout l'héritage et le patrimoine de la région. Rappelons que l'occupation humaine du Témiscouata remonte à près de 10 000 ans; de grands pans de notre histoire se sont écrits aux abords du lac Témiscouata. »

Jean D'Amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et ministre délégué aux Affaires maritimes

 

Photo: Facebook, Jean D'Amours

 
Autoroute 85 - Début des travaux préparatoires de la phase III


autoroute-85-pancarteSAINT-ANTONIN - L'honorable Amarjeet Sohi, ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, la ministre déléguée aux Transports, Mme Véronyque Tremblay, et le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, sont heureux d'annoncer que les travaux de déboisement liés à la phase III de l'autoroute 85 ont commencé à la fin du mois d'octobre dans le secteur de Saint-Antonin.

La phase III, qui s'étend sur 40 km entre Saint-Antonin et Saint-Louis-du-Ha! Ha!, représente l'étape finale de la conversion de la route 185 en autoroute. Cette phase comporte sept tronçons distincts, et leur conception est en cours. À ce jour, les phases I et II ont nécessité un investissement de plus de 700 millions de dollars et la phase III est estimée à plus de 900 millions, dont une contribution maximale de 389,7 millions du gouvernement du Canada.

Citations

« Je suis ravi de souligner la progression de la troisième phase de ce projet d'envergure. L'aménagement de la route 185 en autoroute à deux voies est un projet de transport clé pour la région du Bas-Saint-Laurent. Le gouvernement du Canada reconnaît qu'il est crucial d'avoir des routes modernes et efficaces pour favoriser la croissance économique, faciliter le transport des biens et services, et créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. »

L'honorable Amarjeet Sohi, ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités

« Je tenais à souligner le début des activités de déboisement, car elles démontrent l'engagement de notre gouvernement de compléter la conversion de la route 185 en autoroute. Le dernier tronçon prend forme grâce à cette première étape. La planification de l'ensemble des travaux se poursuit à un bon rythme et la population peut être rassurée quant à l'avancement de ce projet. »

Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports

« Comme convenu, les travaux de déboisement de la phase III ont commencé cet automne. L'objectif du gouvernement du Québec est toujours de commencer les travaux en 2018 et de procéder à une mise en service progressive de l'autoroute à compter de 2021. Ce lien autoroutier viendra améliorer la sécurité de tous les usagers tout en favorisant le commerce avec les provinces maritimes. Il représente sans contredit une plus-value pour toute la région. »

Jean D'Amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et ministre délégué aux Affaires maritimes

Faits saillants

Le projet majeur de réaménagement de la route 185 sur 94 km a été scindé en trois phases :
La phase I couvre 21 km et a été achevée en 2011.
La phase II représente un tronçon de 33 km qui a été achevé en 2015.
La phase III concerne le dernier segment de près de 40 km, de Saint‑Antonin à Saint-Louis-du-Ha! Ha! Cette étape est subdivisée en sept tronçons de travaux distincts.
L'autoroute 85 est désignée sous le nom de Claude-Béchard, ancien ministre et député de la circonscription de Kamouraska-Témiscouata de 1997 à 2010.
Liens connexes :

Investir dans le Canada, le plan d'infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/about-invest-apropos-fra.html.

Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, rubrique Projets et infrastructures : www.transports.gouv.qc.ca.

Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs: Activités « portes ouvertes » dans les écoles secondaires du Témiscouata et des Basques les 28 et 29 novembre

CSFLTémiscouata-sur-la-Lac– Les écoles secondaires de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs organisent une série d'activités « portes ouvertes » les 28 et 29 novembre prochains.

L'objectif de cette initiative est de faire mieux connaître les services, les programmes particuliers, les concentrations sportives et artistiques ainsi que les programmes Sport-études et Arts-études offerts à l'ensemble des jeunes du territoire.

Ces activités s'adressent particulièrement aux élèves de la 6e année et du niveau secondaire de la région, de même qu'à leurs parents. Ils sont attendus le 28 novembre de 18 h 45 à 20 h 45 à l'école secondaire de Trois-Pistoles, de 19 h à 20 h 30 à l'école secondaire de Dégelis, de 19 h à 21 h à l'école intégrée Sainte-Marie de Saint-Jean-de-Dieu et de 19 h à 20 h 30 à l'école secondaire du Transcontinental. Le 29 novembre, les jeunes et leurs parents pourront visiter l'école de la Vallée-des-Lacs de Squatec de 19 h à 20 h et l'école secondaire de Cabano de 17 h à 20 h.

Cette démarche s'inscrit dans une perspective de mise en valeur des projets et des réalisations dans les différentes écoles secondaires du Témiscouata et des Basques. Le directeur général de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, Bernard D'Amours, explique : « Nos écoles sont parmi les plus performantes du réseau public au Québec en matière de persévérance et de réussite scolaires. De nombreuses initiatives sont mises en place pour favoriser le développement des élèves. Mais nous constatons que la population connaît peu les projets, les concentrations et les programmes disponibles dans nos écoles secondaires, notamment sur les plans sportif, artistique et culturel. Nous voulons que les gens découvrent et prennent conscience de tout le travail réalisé par nos équipes-écoles pour attirer et retenir les élèves dans notre milieu. »

LOGOcsfl

Favoriser la mobilité et l'intégration des jeunes à l'emploi dans toutes les régions

PLace aux jeunesRichmond — Le Gouvernement du Québec annonce l'attribution de près de 10,5 millions de dollars, sur trois ans, pour soutenir l'action de Place aux jeunes en région (PAJR) et de son réseau de 52 partenaires-promoteurs. Il s'agit d'un partenariat à long terme avec l'organisme. Cette nouvelle entente permettra une meilleure prévisibilité et une gestion plus durable du programme, lequel a pour objectif d'attirer et de garder les jeunes diplômées et diplômés âgés de 18 à 35 ans en région.

L'aide octroyée se décline comme suit :
◾2,95 millions de dollars sur trois ans, soit de 2016 à 2019, octroyés à l'organisme Place aux jeunes en région (PAJR);
◾7,56 millions de dollars sur trois ans pour les 52 partenaires-promoteurs qui feront vivre le programme Place aux jeunes (PAJ).

En 2016, nous avons dévoilé la Politique québécoise de la jeunesse 2030, et, en décembre dernier, la ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Stratégie d'action jeunesse 2016-2021. Celle-ci prévoit le financement de 200 millions de dollars sur cinq ans pour 90 organismes partenaires, dont Place aux jeunes en région.

Au cours de la dernière année, notre gouvernement a posé plusieurs autres gestes majeurs, tels que la mise sur pied du programme Mobilité jeunesse pour tous les jeunes du Québec, du Créneau carrefour jeunesse et des prix Reconnaissance jeunesse. Nous avons instauré l'obligation, pour les sociétés d'État, de réserver des sièges pour les jeunes à leur conseil d'administration. Une représentation moyenne de 10 % de jeunes sera dorénavant demandée pour les missions commerciales du Québec.

Citations :

« Le monde vit présentement de profonds changements et il nous faut, en tant que société moderne, profiter de cette vague de transformations au bénéfice de notre collectivité. Celle-ci passe par l'innovation et la créativité ; deux qualités bien reconnues de nos jeunes. Notre jeunesse représente donc la clé de notre avenir et elle sera appelée à occuper un rôle de plus en plus important dans la société. Pour bien l'outiller et lui donner les moyens de ses ambitions, nous devons miser sur une collaboration accrue avec nos partenaires tels que Place aux jeunes en région. »

Philippe Couillard, premier ministre du Québec et responsable des dossiers jeunesse

« Grâce à ce partenariat, nous allons continuer ensemble à construire le visage de nos régions. PAJ, c'est comme un arc-en-ciel d'opportunités qui unit la ville et la ruralité. Parce que chaque région, chaque MRC a sa couleur. L'an dernier, nous estimons à 5 500 le nombre de jeunes qui ont reçu des services de Place aux jeunes en région, 1 000 jeunes ont participé à des séjours exploratoires et 760 parmi ceux-ci se sont établis en région. »

Karine Vallières, adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse et députée de Richmond

« Je salue la vision dont fait montre le Gouvernement du Québec en finançant l'organisme Place aux jeunes en région. Je souhaite que vous fassiez fructifier cet actif à l'avantage de tout un chacun. Car tant les jeunes que les régions sortent gagnants de cette initiative. »

Luc Fortin, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Estrie

Faits saillants :
◾Le programme Place aux jeunes (PAJ) est issu de la Stratégie d'action jeunesse 2016-2021 qui, elle-même, relève de la Politique québécoise de la jeunesse 2030 — Ensemble pour les générations présentes et futures.
PAJ se déploie selon deux volets :
◾Un premier volet est appliqué par PAJR dans les grands centres urbains du Québec, notamment Québec et Montréal, afin d'échanger avec les jeunes diplômées et diplômés y habitant, entre autres celles et ceux qui sont issus de l'immigration, sur les occasions professionnelles et sociales qu'offrent les régions. Ces échanges visent à recruter des jeunes désireux d'explorer ces possibilités en région.

◾Un deuxième volet est utilisé en région, grâce à des agentes et agents de migration, qui ont pour principale responsabilité de mettre en valeur les occasions qu'offre leur communauté et d'accompagner les jeunes qui ont été recrutés avec le premier volet.

Tourisme Témiscouata : une visibilité essentielle qui rapporte!

 MG 0008 MRC2015 velo MJDphoto 2Témiscouata-sur-le-Lac – La MRC de Témiscouata invite les organismes et les entreprises touristiques à adhérer à Tourisme Témiscouata pour l'année 2018. Que ce soit dans le secteur des attraits et des événements, de l'hébergement, de la restauration ou des commerces de services, les membres profitent d'une visibilité privilégiée dans les outils promotionnels incontournables de la région. En faisant partie du réseau, ils contribuent aussi à accroître le rayonnement et la notoriété du Témiscouata comme destination touristique de choix au Québec. Le coût de la cotisation annuelle est de 175 $ pour les entreprises et de 125 $ pour les organismes à but non lucratif, les attraits touristiques, les gîtes et résidences de tourisme d'une unité.

« Nous sommes fiers et heureux de pouvoir compter chaque année sur plus d'une centaine de membres » souligne madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata. « Nous remercions tous ceux et celles qui nous soutiennent dans ces actions de promotion communes. C'est en étant complémentaires dans l'offre touristique et en travaillant ensemble, que nous pouvons nous démarquer pour attirer les visiteurs chez nous et maximiser les retombées! »

Voici les principaux avantages de faire partie de Tourisme Témiscouata :

• Visibilité sur le site Internet officiel www.tourismetemiscouata.qc.ca
Une fiche complète de votre organisation est disponible en version française et anglaise. Une refonte visuelle complète a été effectuée au cours des derniers mois, adaptée pour les appareils mobiles. Outil de prédilection pour les internautes dans la planification de leur séjour, ce sont plus de 80 000 visites qui ont été enregistrées au cours de la dernière année.

• Mention dans la brochure touristique officielle
Imprimée à 40 000 exemplaires, cette publication est très appréciée des touristes. Elle est disponible dans les Centres Infotouristes de Montréal, Québec et Dégelis, à l'Office du tourisme d'Edmundston, à Fort Kent et Madawaska au Maine ainsi que dans tout le réseau d'accueil du Bas-Saint-Laurent. Elle est aussi distribuée dans plus de 350 lieux stratégiques au Bas-Saint-Laurent ainsi que dans tous les commerces et foyers du Témiscouata (10 000 envois).

• Mention dans la brochure touristique anglophone
Pour une deuxième année, cette brochure sera imprimée à 5 000 exemplaires afin de répondre aux demandes de la clientèle anglophone de passage ou en séjour.

• Partage d'actualités
Divers communiqués et nouveautés touchant les membres sont diffusés régulièrement dans la section « nouvelles » du site Internet, sur le compte Twitter, Instagram ainsi que sur la page Facebook de Tourisme Témiscouata qui compte près de 7 000 adeptes.

• Plus de 150 000$ en placements publicitaires en 2017
La MRC a bonifié sa stratégie de promotion du Témiscouata pour l'année 2017 de même qu'en 2018 permettant l'ajout d'une diversité de placements dans des médias imprimés (Géo Plein Air, Vélo Mag, etc.), sur Internet (Google Adwords, Facebook), une campagne télé nationale et web avec Québécor Média, des capsules radio sur les chaînes régionales, des capsules vidéo de même que la participation au Salon Vélo de Québec. Toutes ces initiatives ont contribué à faire connaître davantage le Témiscouata et ont généré des retombées lors de la dernière saison estivale.

• Réseautage
En plus de faire partie d'un réseau d'information privilégié et de participer activement à la promotion touristique de la région, les membres profitent de diverses activités médiatiques et de réseautage tout au long de l'année.

Pour vous informer ou pour vous inscrire, communiquez avec :
Claudine Boucher, conseillère en communication et en promotion touristique à la MRC de Témiscouata.
418-899-6725 ou sans frais : 1-877-303-6725, poste 4412. Par courriel : cboucher@mrctemis.ca.

Photo: Marie-Josée Dubé

tourismetemis

MRC Temiscouata regulier

Le Gala de l'Entreprise du Témiscouata 2017: Nos entreprises sous les projecteurs

Gala de l'entrepriseLa tenue du Gala de l'Entreprise clôturera, cette année, la programmation de la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat au Témiscouata. C'est en regard du thème « Nos entreprises sous les projecteurs », que la SADC de Témiscouata présentera la 26e édition de ce prestigieux évènement. Rappelons que ce Gala vise à honorer les réussites tant entrepreneuriales que personnelles d'hommes et de femmes d'affaires du Témiscouata. Cascades, Desjardins et la MRC de Témiscouata sont les partenaires officiels du Gala de l'Entreprise du Témiscouata 2017.

« Cette activité de renom se veut une belle vitrine. Elle démontre la vitalité économique de notre région, la force de chaque secteur d'activité et le dynamisme des entreprises » souligne le président de la SADC monsieur Vallier Daigle. Il ajoute « cette année, encore, les projecteurs seront dirigés sur les entreprises qui font preuve d'innovation, d'ambition, de détermination et de fierté d'avoir leur place d'affaires au Témiscouata ».
Monsieur Denis Ouellet directeur du Parc national du Lac-Témiscouata agira comme président d'honneur de l'évènement. Le 18 novembre 2017 à l'École secondaire de Dégelis près de 350 convives y seront présents afin d'applaudir les entreprises lauréates ainsi que les personnalités misent en vedette.
Les neuf entreprises lauréates qui y seront soulignées ont été sélectionnées par un jury composé de représentants socio-économiques et d'experts en provenance de différents secteurs d'activité. Parmi ces récipiendaires un seul remportera les grands honneurs de l'édition 2017 du Gala de l'Entreprise du Témiscouata en mettant la main sur le prix de « l'Entreprise de l'année ». De plus, quatre autres distinctions seront remises dont le « Prix de la personnalité hommage » décerné par la SADC de Témiscouata.
Également, les entrepreneurs ayant démarré ou prit la relève d'une entreprise entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017, seront soulignés d'une manière toute spéciale lors de cette soirée.

À propos du Gala de l'Entreprise du Témiscouata
La présentation du Gala est une initiative de la SADC de Témiscouata et est rendue possible grâce à la précieuse implication de collaborateurs et complices financiers notamment l'appui de nos partenaires officiels, la MRC de Témiscouata, Cascades et Desjardins.

Un théâtre par et pour la communauté en milieu rural

Until
Saint-Simon de Rimouski- UTIL réalise pour une nouvelle fois une création théâtrale communautaire, avec, par et pour la communauté. Cette année, le spectacle Tribune-citoyenne : Chemins de traverse s'ancre en milieu rural.

Le projet réunit plus de vingt personnes provenant de plusieurs municipalités rurales. Gens des Basques, collectifs d'Esprit-Saint et de la Neigette, membres du RASST (Regroupement des assistées sociales et assistés sociaux du Témiscouata) se penchent sur diverses problématiques : pauvreté, fossé des générations, peur de l'autre, sur-sollicitation et épuisement. La création propose également des solutions comme les cuisines collectives et le revenu universel.
S'y déploieront plusieurs disciplines: théâtre, dessin, chanson et témoignage vidéo. Tribune-citoyenne : Chemins de traverse est un spectacle haut en couleur, en réflexion, en tendresse et en sagesse !

La création sera présentée au Beaulieu Culturel de Temiscouata-sur-le-lac, le 25 novembre à 20h et au Centre des loisirs d'Esprit-Saint, le samedi 2 décembre à 20h.

Toute la communauté est invitée à prendre part à ce rassemblement artistique. Vous retrouverez sur les planches vos voisin.es et ami.es. Certain.es ont neuf ans, d'autres soixante-dix ans, mais tous seront enchantés de partager avec vous leur réflexion et leur bonheur d'être sur scène.

Billet en vente :
BeauLieu culturel, 2448 Rue Commerciale Sud, Témiscouata-sur-le-Lac, tél. : 418-899-2528
Bureau municipal d'Esprit--Saint, 121, rue Principale, Esprit-Saint, tél. : 418-779-2716
Épicerie Maxym, 456, av Principale, Dégelis.

Prix du billet : 10$ pour les adultes, 6$ pour les enfants de moins de 12 ans.

Pour plus d'information, vous êtes invité à communiquer avec Dominique Malacort, directrice artistique de UTIL par téléphone au 418 7382686ou par courriel à util¬_bsl@yahoo.ca
https://tribunecitoyenneutil.wordpress.com/

Invitation à participer au lancement de la Programmation hiver-printemps 2018

Les 4 scènes 1Dégelis - Les 4 Scènes, diffuseur de Témiscouata et compagnon de vos soirées culturelles depuis près de 20 ans, convie la population, ses partenaires et les médias au dévoilement de la programmation Hiver-Printemps 2018. Ce rendez-vous aura lieu le mardi 28 novembre à 13 h 30 au Centre culturel Léopold-Plante de Pohénégamook (481, rue de l'Église, quartier St-Éleuthère).

En plus de dévoiler les nouveaux spectacles, les membres du conseil d'administration souhaitent vous remercier de votre soutien en faisant tirer des prix de présence.

Lancement du livre: Ponik, le monstre du lac.

livre ponikPohénégamook – La microbrasserie « Le Secret des Dieux », en collaboration avec la bibliothèque « le Grenier aux livres », la Ville de Pohénégamook et les écoles du Transcontinental est heureuse d'inviter les gens au lancement du livre: Ponik, le monstre du lac. Ce magnifique ouvrage de l'auteure Martine Latulippe et de l'illustrateur Fabrice Boulanger contribue sans l'ombre d'un doute à conserver bien vivante la mystérieuse légende de Ponik !

Pour l'occasion, les gens sont invités à la microbrasserie le 9 novembre pour un 5 à 7 où l'auteure et l'illustrateur seront présents pour une lecture publique, une dédicace et bien sûr, un brin de jasette avec vous. La bibliothèque « le Grenier aux livres » de Pohénégamook sera présente avec un kiosque et le livre vedette sera en vente. La microbrasserie réserve également un clin d'œil spécial à Ponik pour cette soirée unique.

Afin d'égailler l'imaginaire de notre jeunesse, nous profiterons de l'occasion pour lancer le concours de dessin « Illustre Ponik ». Tous les détails du concours y seront dévoilés.

Disponible au coût de 4.95 $ dans les librairies du Québec, ce petit bouquin livre la version officielle de la légende et ses illustrations sont à couper le souffle. Parions que ce livre fera sensation au pied des arbres de Noël cette année !

Le Salon des artistes et des artisans vous invite à passer au salon ce week end!

Affiche Salon des Artisans 2017 - Fond 2blogostitredatesprixinfos - ORANGE b 2Dégelis– L'Association des Arts du Témiscouata vous convie à la 9e édition du Salon des Artistes et Artisans du Témiscouata au Centre communautaire de Dégelis, situé au 515 rue de la Briquette, les 9, 10, 11 et 12 Novembre. 

Jeudi et vendredi de 13 h à 21h.
Samedi et dimanche de 10 h à 17h

Cette année, plus de 30 artisans de la région vous offriront des produits uniques et variés. Voilà une occasion d'encourager l'achat local en vous amusant. Sur place vous trouverez: des créations originales et des cadeaux exclusifs présentés par leurs créateurs, une véritable chance de rencontrer ces artistes œuvrant dans notre région. Peinture, photographie, sculpture, récupération textile, tricot, tissage, maroquinerie, joaillerie, produits d'érable, savonnerie, herboristerie, arts autochtone et bien plus.

Trois spectacles seront présentés:
Jeudi 19h: Benoît Cyr, auteur, interprète et guitariste.
Samedi 14h: le groupe Cordaphone présentera son répertoire de musique traditionnelle et celtique.
Samedi: Albert Roy offrira des entrevues avec les créateurs présents.
Dimanche 14h : Jaimie Plourde, auteur, compositrice accompagnée de sa guitare présentera son premier album..

Surveillez la programmation ici: jpgProgrammation salon

L'Association des Arts du Témiscouata, crée en février 2014, a pour mission de regrouper les Artistes et Artisans du Témiscouata, supporter leur professionnalisation, promouvoir la création artistique dans la région, ainsi que permettre la création de divers évènements rassembleurs et enrichissants comme le Salon des Artistes et Artisans du Témiscouata.
Cet évènement ne serait possible sans de précieux partenaires, la MRC du Témiscouata, Développement St-Godard, La Caisse populaire des Lacs du Témiscouata, La SADC, la ville de Dégelis et le Tremplin, festival de la chanson et de l'humour.

Suivez l'Association des Arts du Témiscouata sur Facebook.

Une activité d'Halloween qui connaît un succès monstre!

halloween ndlTémiscouata-sur-le-Lac-Les 27, 28 et 31 octobre derniers, le Comité sociable (composé de membres du Club Optimiste du quartier Notre-Dame-du-Lac et de citoyens impliqués de Témiscouata-sur-le-Lac) a organisé une activité s'adressant aux enfants du primaire, aux ados ainsi qu'au reste de la communauté. Au final, ce sont près de 600 participants qui ont arboré leur plus beau costume, s'amuser et contempler la salle hantée réalisée à la salle du Détour.

En effet, le 27 octobre, les ados ont eu droit à un DJ sur place ainsi que plusieurs surprises, et ce, à un prix dérisoire. Le 28 octobre, ce fut au tour de la communauté à s'amuser où un DJ et un bar à poutine étaient offerts. Enfin, le 31 octobre, les écoles primaires des quartiers Notre-Dame-du-Lac et Cabano ainsi que St-Eusèbe ont pu en profiter pour fêter l'Halloween avec leurs camarades à la salle hantée. D'ailleurs, pour l'événement, plusieurs d'entre eux avaient fabriqué des dessins pour agrémenter la salle. Lors de cette journée, la mascotte de la Patpatrouille était sur place et les pompiers de la ville de Témiscouata-sur-le-Lac sont également venus sensibiliser les enfants aux règles de sécurité pour la collecte de bonbons le soir. De plus, les comités OPP de chaque école avaient préparé des collations ayant bien sûr pour thématique l'Halloween. Pour une première année, le comité organisateur s'est dit très satisfait de toutes les célébrations et celui-ci a manifesté son intérêt à refaire une telle activité l'an prochain. On mentionne que les commentaires ont été très positifs autant pour les jeunes que les moins jeunes en regard à la programmation ainsi qu'aux décors.

D'ailleurs, cette belle activité offerte à la communauté a été rendue possible grâce à la généreuse contribution du Transport Pascal Ouellet qui a transporté les enfants le 31 octobre, de la ville de Témiscouata-sur-le-lac et du Club Richelieu du quartier Notre-Dame-du-Lac et nous aimerions les remercier grandement. Nous tenons également à remercier les comités OPP de chaque école pour les collations offertes aux enfants.

Élections municipales 2017: Guylaine Sirois est élue préfet de la MRC de Témiscouata

3451guylainesirois 015 8x10 retTémiscouata-sur-le-Lac, le 5 novembre 2017. Dans le cadre des élections municipales, la population du Témiscouata avait la responsabilité d'élire le préfet de la MRC de Témiscouata en même temps que le maire ou les conseillers de leur municipalité.

Suite au scrutin du 5 novembre dernier et du vote par anticipation le 29 octobre, le président d'élections, Jacky Ouellet, annonce que Guylaine Sirois a été élue préfet de la MRC de Témiscouata avec 4 796 voix. Le candidat Gaétan Ouellet a quant à lui, remporté 4 164 voix.

Rappelons qu'à la MRC de Témiscouata, un préfet est élu au suffrage universel depuis 2002.

TÉMISCOUATA 9 novembre : Soirée portes ouvertes au Centre d’études collégiales du Témiscouata

Affiche portesouvertes CECTOuvert depuis août 2017, le Centre d'études collégiales du Témiscouata tiendra sa toute première soirée portes ouvertes le jeudi 9 novembre entre 19 h et 21 h. Toute la population est invitée à venir découvrir cet établissement qui permet aujourd'hui d'accueillir les jeunes qui souhaitent poursuivre leur parcours scolaire dans leur région.

Cette soirée est l'occasion idéale pour ceux et celles qui désirent visiter les locaux et en savoir plus sur les programmes d'études collégiales offerts au Témiscouata, soit Tremplin DEC, Sciences humaines, et Techniques d'éducation spécialisée. Tout sera mis en œuvre pour que vous obteniez les réponses à vos questions, tant sur un programme d'études et ses préalables que sur l'encadrement ou la vie étudiante qu'offre cet environnement d'enseignement des plus conviviaux.

Pour information, on peut contacter madame Édith Saint-Amand : 418 854-0604 ou edith.saintamand@cectemiscouata.ca

Rappelons que la création de cette nouvelle institution est une initiative conjointe des cégeps de La Pocatière et de Rivière-du-Loup. Le Centre d'études collégiales du Témiscouata accueille présentement sa première cohorte, celle-ci composée d'une vingtaine d'étudiantes et d'étudiants.

Actuellement, le personnel d'information scolaire sillonne le Québec pour en faire la promotion, en plus de rencontrer les élèves de 5e secondaire des écoles du Bas-Saint-Laurent pour leur présenter le centre d'études et ses programmes.

Tim Hortons et le Témiscouata sont tout sourire, année après année

biscuitsGrâce à la collecte de fonds biscuit Sourire de TIM HORTONS®, le Regroupement Acti-Familles, Re-Source Familles et la Maison de la famille du Témiscouata recevront une somme de 3500$ !
Pohénégamook – Année après année, les biscuits sourire de TIM HORTONS® ne cessent d'être une source de générosité! Ce sont de nombreux sourires qui ont été partagés au Témiscouata en septembre, dans le cadre de la campagne de financement annuelle biscuit Sourire de Tim Hortons® qui a permis d'amasser 3500 $ au profit des trois organismes communautaires famille au Témiscouata. Pendant une semaine les invités chez TIM HORTONS® ont eu l'occasion d'acheter des biscuits Sourire aux brisures de chocolat à 1 $, dont toutes les recettes ont servi à soutenir la communauté locale.
« Encore une fois cette année, la campagne de financement a été couronnée de succès et nous sommes reconnaissants envers nos invités loyaux pour leur formidable générosité », a dit Richard Cyr, propriétaire de restaurant TIM HORTONS® de Témiscouata-sur-le-Lac et de Dégelis. « Nous avons hâte à la campagne des biscuits Sourire, chaque année, parce que la totalité des recettes est versée directement aux organismes locaux. Le Témiscouata s'est une fois de plus mobilisé pour exprimer sa solidarité communautaire, en aidant à amasser les fonds hautement nécessaires pour financer le Regroupement Acti-Familles, Re-Source Familles et la Maison de la famille du Témiscouata.
L'intégralité des recettes amassées par la vente de biscuits Sourire cette année viendra en aide aux familles du Témiscouata qui fréquentent les trois organismes de la région en mettant à leur disposition du matériel pour les activités auxquelles elles participent.
« Nous tenons à remercier tous ceux qui ont acheté un biscuit Sourire durant cette semaine chez TIM HORTONS de Témiscouata-sur-le-Lac et de Dégelis. Vous avez réellement montré à quoi correspond le pouvoir d'une communauté solidaire qui appuie une noble cause », a déclaré Isabelle Michaud de la Maison de la famille du Témiscouata. « Avec tous les dons, nos organismes serons en mesure d'offrir du matériel pour encourager la lecture, tel qu'une boite Croque-Livres, ainsi que des livres et des collations pour les enfants et leurs parents ».
Ce qui a commencé en 1996, comme une initiative de financement pour l'hôpital pour enfants de Hamilton en Ontario, a pris de l'expansion au point de devenir une collecte de fonds d'importance partout en Amérique du Nord. En 2017, la campagne des biscuits Sourire a permis d'amasser 6.5 millions de dollars au Canada et aux États-Unis. À l'échelle nationale, les propriétaires de restaurant TIM HORTONS® offrent leur appui à plus de 500 organismes caritatifs locaux par l'entremise de cette campagne.

Aperçu des organismes communautaires famille 
La Maison de la Famille du Témiscouata, Re-Source Familles et le Regroupement Acti-Familles sont des organismes communautaires familles présents depuis plus de 20 ans sur le territoire témiscouatain. Ils ont pour mission d'accompagner les parents dans leur rôle de premier éducateur de leur enfant, en plus de favoriser une entrée scolaire réussie pour les enfants. Ils offrent des services de soutien et d'entraide aux familles de leur territoire par le biais d'activités parent-enfants, de soutien à domicile, de comptoirs vestimentaires pour la famille ainsi que d'autres activités ponctuelles.

Aperçu de TIM HORTONS®
TIM HORTONS® est l'une des plus importantes chaînes de restaurants de l'industrie de la restauration rapide en Amérique du Nord. Depuis l'ouverture de son tout premier restaurant au Canada en 1964, TIM HORTONS® satisfait les goûts variés de nombreux consommateurs grâce à son menu qui propose du café de qualité supérieure, des boissons de spécialité chaudes et froides, notamment des lattes, des cappuccinos et des doses d'expresso, des thés spécialisés, des SmooTim aux fruits, des produits de boulangerie et de pâtisserie frais, des paninis grillés et des sandwichs classiques, des wraps, des soupes et des aliments préparés ainsi que d'autres produits alimentaires. TIM HORTONS® exploite plus de 4 600 restaurants au Canada, aux États-Unis et à travers le monde. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la marque TIM HORTONS®, veuillez consulter le site de la marque TIM HORTONS® au www.timhortons.com ou suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram-30-
Aperçu de Restaurant Brands International
Restaurant Brands International (« RBI ») est l'une des plus grandes entreprises de chaînes de restauration rapide au monde grâce à des ventes de plus de 28 milliards de dollars et plus de 23 000 restaurants établis dans plus de 100 pays et territoires américains. RBI possède trois des marques les plus dominantes et renommées au monde dans l'industrie de la restauration rapide – TIM HORTONS®, BURGER KING® et POPEYES®. Ces marques exploitées indépendamment servent leurs invités respectifs, leurs franchisés et leurs communautés depuis plus de 40 ans. Pour en savoir davantage à propos de RBI, visitez le site Internet de l'entreprise à l'adresse www.rbi.com.

 

AMALGAME : la grande petite maison de 780 pieds2


PartenairesAmalgameTémiscouata-sur-le-Lac – Six entreprises du Témiscouata s'allient pour bâtir la maison Amalgame. Ils mettent ainsi en valeur le savoir-faire disponible au Témiscouata ainsi que la qualité des ressources de la région. Une dizaine de fournisseurs locaux offrent également leurs produits et services dans la réalisation de cette maison de 780 pieds2.

Les six partenaires ont tous mis le meilleur d'eux-mêmes pour offrir une maison unique où il vous fera bon vivre. La maison a d'abord été conçue par l'Atelier Créatif de Témiscouata-sur-le-Lac et ce, autant au niveau des plans intérieurs et extérieurs de la maison que pour le choix de matériaux et de la décoration.

Les fournisseurs de matériaux sont Glendyne de Saint-Marc du Lac Long, qui fournit l'ardoise pour le cachet riche et naturel de la maison. Tremtech, de Témiscouata-sur-le-Lac, fournit une partie des lambris de bois intérieur ainsi que les planchers et les moulures, faits de tremble, une ressource forestière locale. Le Groupe Lebel, manufacturier de bois d'œuvre qui opère, entre autres, deux usines au Témiscouata, fournit la très grande majorité du bois que l'on retrouve dans la maison.

Récupénergie de Pohénégamook est le concepteur du système de chauffage et climatisation de la maison. Cette maison offre un rendement énergétique de 20 à 25 % supérieur à une maison conventionnelle, et ce grâce aux choix des matériaux isolants et du système central de récupération de la chaleur.

Finalement, la maison Amalgame est fabriquée en usine et installée par Bâtitech de Témiscouata-sur-le-Lac. Étant donné l'approvisionnement en circuit court pour tous les matériaux utilisés dans sa fabrication, la maison Amalgame contribue à réduire l'émission des GES reliés au transport de matériaux.

C'est une Témiscouataine qui s'est laissé charmer par cette première maison Amalgame. « Favoriser un circuit court dans la fabrication d'une maison, en plus avec des matériaux de qualité de ma région, ça vient vraiment combler mon désir de faire ma part dans le développement durable. » affirme Sophie Côté, qui a ainsi procédé à l'achat d'une première maison. Offerte partout au Québec, la maison Amalgame répond aux normes de la majorité des villes et municipalités quant à la surface minimum à respecter.

Ce projet a été rendu possible également grâce à l'apport de partenaires publics. La MRC de Témiscouata, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, la SADC de Témiscouata, la Corporation Avantages Témiscouata et le Réseau Forêt-Bois-Matériaux de Témiscouata.

Des journées portes ouvertes sont prévues avant l'installation finale de la maison. Toute la population est invitée à venir visiter la maison Amalgame du 2 au 4 novembre. Pour l'horaire des visites, consultez le site Web maisonamalgame.com ou la page Facebook. La maison sera régulièrement accessible au public pour les trois prochaines semaines.
Photo: 
Roxanne Dumont et Marie-Ève Chouinard de l’Atelier Créatif, Gérald Baril du Groupe Lebel, Stéphane April de Batitech, Guillaume Michaud de Tremtech.
Absents sur la photo : Vanessa Caron de l’Atelier Créatif, Stéphane Therrien de Glendyne, André Boucher de Récupénergie

amalgame

Proposez une candidature aux Prix Hommage Bénévolat-Québec.

Affichette HBQ-edition2018-page-001Dites-lui merci! Proposez une candidature aux Prix Hommage Bénévolat-Québec.

Les catégories: 
-Jeune Bénévole-Prix Claude Masson (de 14 à 35 ans
-Bénévole (36 ans ou plus)
-Organisme

Date limite pour s'inscrire: 5 décembre 2017. 

Pour obtenir un formulaire de mise en candidature ou pour tout renseignement: 

www.ditesluimerci.gouv.qc.ca
Secrétariat à l’action communautaire
autonome et aux initiatives sociales
1 800 577-2844, poste 68159
sacais@mtess.gouv.qc.ca

Voici les formulaires:
pdfMESS-005_-_Fiches_FR_Benevole_v2_A_I_V.pdf
pdfMESS-005_-_Fiches_FR_Organisme_v2_A_I_V.pdf

 

Appui financier à la Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

ville fondationLa Ville de Témiscouata-sur-le-Lac offre une contribution financière de plus de 7 500 $ à la Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, à raison de 2 500 $ annuellement pour 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020.

Cette contribution fait suite à la demande envoyée en mai dernier à toutes les municipalités sur le territoire de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs. Elle s'inscrit également dans le cadre de la première campagne de financement annuelle de la Fondation lancée en juin, l'objectif de la campagne étant de 50 000 $ pour l'année 2017-2018.

Ce montant servira entre autres à fournir repas et vêtements aux élèves issus de familles défavorisées. Il sert aussi à défrayer les couts d'activités scolaires, parascolaires et civiles permettant le développement personnel de l'élève, sa motivation ainsi que la qualité de ses apprentissages.

En plus des contributions municipales, les montants amassés proviennent des activités organisées par la Fondation, que ce soit le souper de crabes ou steak, le tournoi de golf bénéfice et le défi de la course du carton. S'ajoute à cela les contributions d'entreprises et les dons du public.

source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/323293/appui-financier-a-la-fondation-pour-la-perseverance-scolaire-du-fleuve-et-des-lacs

 

Activité gratuite, dans le cadre de la semaine nationale des proches aidants

conférenceLe Centre des femmes du Témiscouata présente la Conférence « Respecter ses limites sans se culpabiliser » avec Blandine Soulmana, auteure et conférencière

Mercredi le 8 novembre 2017 à 13h30
Maison des retraités Cascades (Légion), 1 Carré Fraser Quartier Cabano (Témiscouata-sur-le-Lac)

Nous le constatons dans la vie quotidienne, notre sentiment de culpabilité nous fait rarement avancer sur ces voies raisonnables et empathiques. Bien au contraire, il est souvent source d'angoisses inutiles. D'autant que notre ressenti à lui seul ne nous permet pas de distinguer la culpabilité utile de son pendant destructeur.

Cette conférence vous donnera des pistes pour vous motiver à développer votre affirmation de soi et apprendre à mettre vos limites sans ressentir de la culpabilité.

Les conférences de Blandine Soulmana portent sur l'importance de parler de sa souffrance, de trouver le chemin pour se reconstruire, de développer son optimisme, de respecter ses limites, d'arriver à pardonner et de trouver enfin la joie de vivre.

Activité grand public et invitation particulière aux personnes proches aidantes.
Pour information et inscription 418-854-2399 p.aidants.temis@live.ca

Une soirée d'humour à Dégelis!

Théo topLe Tremplin de Dégelis présente une soirée d'humour animée par Yanick Lachapelle, mieux connu sous le nom de Théo Top, lauréat du Tremplin 2016, et mettant en vedette 5 humoristes de la relève le samedi 11 novembre à 20 h au Centre culturel Georges-Deschênees.

Théo Top a charmé le public du Tremplin lors des 2 dernières éditions. Il revient dans la région, mais cette fois-ci, en tant qu'animateur de cette soirée qui sera présentée le samedi 11 novembre à 20h au Centre culturel Georges-Deschênes de Dégelis. Il nous offre un spectacle inédit mettant en vedette les humoristes Pierre-Olivier Forget, Mehdi Agnaou, Jorge Escobar, Sinem Kara et lui-même. De plus, la talentueuse humoriste de Dégelis, Kamille Monosiet, fera partie de cette soirée.

Les billets sont en vente au coût de 25 $ au bureau du Tremplin au 418 853-3233. Notez que 5 $ par billet vendu seront remis au Tremplin.

Par la présentation de ce spectacle, Le Tremplin réalise certains des objectifs retenus de sa planification stratégique 2016-2020, soit de présenter des spectacles tout au long de l'année et de trouver de nouvelles sources de financement.

Nous vous y attendons!

La Halte au P'tit Gibier, une expérience gastronomique authentique!

petit gibierSaint-Louis-du-Ha! Ha! Pour le plus grand plaisir des amateurs de gastronomie et de petits gibiers de la région, une nouvelle entreprise dédiée à la préparation de plats à base de petits gibiers ouvre ses portes au Témiscouata.

Concept innovant s'inscrivant dans une volonté de mise en valeur de produits locaux, le restaurant La Halte au P'tit Gibier situé à Saint-Louis-du-Ha! Ha! ouvrira ses portes, demain, le 2 novembre 2017.
Le restaurant la Halte aux P'tit Gibier est le résultat d'une volonté de mise en valeur des produits et des petits producteurs locaux de la part de ses propriétaires Madame Mélanie Piette et Monsieur Richard Meunier. Entreprise familiale avant tout, La Halte au P'tit Gibier est un lieu convivial de découvertes où les petits gibiers sont mis en valeur sous toutes leurs formes. C'est avec l'idée en tête de rapprocher le consommateur du producteur que Madame Piette, œuvrant dans le secteur de la restauration depuis 13 ans, a souhaité se lancer ce nouveau défi et ouvrir ce restaurant. Celle-ci souhaite d'ailleurs miser sur la transparence et l'authenticité en offrant aux consommateurs qui franchiront le pas de la porte un accès privilégié à des produits animaux locaux élevés dans un environnement sain et sans produits chimiques ou OGM. Situé au 176 rue Raymond à Saint-Louis-du-Ha! Ha!, l'ouverture de ce restaurant est avant tout une affaire de passion pour Madame Piette qui souhaite faire rayonner la faune locale au Témiscouata de même qu'au Nouveau-Brunswick en offrant le service en salle, des plats prêt-à-emporter, des plats prêt-à-cuisiner de même que le service de traiteur à ses clients les plus gourmets.
La venue de ce nouveau joueur dans le secteur de la restauration au Témiscouata témoigne d'une volonté et d'un dynamisme présent dans la région pour ce qui touche la mise en valeur du territoire. Nuls doutes, que la Halte aux P'tit Gibier ajoutera une expérience intéressante et complémentaire à celle existante.
Pour en savoir plus sur les horaires, les coûts, vous pouvez téléphoner au 418-894-5713.

Élections municipales 2017

Élections municipales 2017: ce dimanche 5 novembre de 10h00 à 20h00, c'est un rendez-vous! Saviez-vous que vous devez aller voter pour la mairie et les conseillers de votre municipalité, mais aussi pour le préfet qui vous représentera à l'échelle du Témiscouata? Voici la liste des endroits au Témiscouata.

liste bureaux de vote

 

Rareté de main-d'oeuvre appréhendée en aménagement forestier: Un sommet pour établir les bases d'un plan d'action régiona

collectifLe Comité action main-d'oeuvre – Forêt (CAMO) convie le milieu forestier bas-laurentien à un important Sommet sur l'emploi en aménagement forestier. L'événement, qui aura lieu le 30 novembre à Rimouski, vise à établir les bases d'un plan d'action pour assurer la relève de la main-d'oeuvre en aménagement forestier, tant en forêt publique que dans les boisés privés.

Les conditions de travail, la valorisation des métiers, la formation et le recrutement sont autant d'enjeux qui seront abordés lors de cet exercice de concertation devant réunir les travailleurs, employeurs, élus municipaux, gestionnaires du secteur forestier ou encore institutions d'enseignement.
Une situation préoccupante
En 2016, des employeurs à la recherche d'ouvriers forestiers manuels, techniques et de supervision dressaient un constat inquiétant quant au recrutement et la rétention de maind'oeuvre. Afin de travailler à la recherche de solutions, le CAMO-Forêt a été formé à l'initiative des partenaires que sont la Direction régionale de Services Québec du Bas-Saint-Laurent, les organismes de gestion en commun et les entreprises d'aménagement forestier, le Comité sectoriel de la main-d'oeuvre en aménagement forestier et le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent, qui en coordonne les travaux.

Les objectifs du CAMO-Forêt sont, entre autres, de trouver des solutions aux conditions de travail jugées difficiles dans le milieu, favoriser la relève dans les différents corps de métier, maintenir la réalisation des travaux sylvicoles au Bas-Saint-Laurent ainsi que toute une économie liée à cette activité forestière. C'est dans ce contexte que se tiendra le Sommet sur l'emploi en aménagement forestier, alors que le CAMO-Forêt compte sur la concertation et l'engagement des partenaires et décideurs pour établir les bases d'un plan d'action régional à mettre en oeuvre.

Mentionnons que la tenue de cet événement est rendue possible grâce à la contribution financière d'Emploi-Québec, partenaire du CAMO-Forêt.
Inscription
Les personnes intéressées à prendre part au Sommet sur l'emploi en aménagement forestier sont invitées à s'inscrire avant le 17 novembre. Le formulaire d'inscription et le programme de la journée sont disponibles sur la Vitrine du Bas-Saint-Laurent au www.bas-saint-laurent.org, sous la rubrique « Événement ».
Sommet sur l'emploi en aménagement forestier

En bref: 
Date : 30 novembre, de 9 h à 16 h 30
Lieu : Hôtel Rimouski, 225, boulevard René-Lepage-Est, Rimouski
Coût : 30 $
Inscription en ligne avant le 17 novembre
Programme à consulter sur la Vitrine du Bas-Saint-Laurent : www.bas-saint-laurent.org

Agente régionale de communication
Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent
Téléphone : 418 724-6440, poste 231
Courriel : nproulx@crdbsl.org

Semaine de l'entrepreneuriat au Témiscouata du 13 au 19 novembre 2017 : « Libère et réalise tes idées au Témiscouata! »


Libère tes rêves

Témiscouata-sur-le-Lac- Le thème Libère et réalise tes idées au Témiscouata est de retour cette année pour souligner la troisième édition de la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat du 13 au 19 novembre prochain. Les entrepreneur.es qui souhaitent assurer la relève d'une entreprise ou les personnes qui rêvent de démarrer leur propre entreprise auront l'occasion, au cours de cette semaine, de participer à différentes activités pour faciliter la concrétisation de leur projet.

Pour monsieur Vallier Daigle, président de la SADC de Témiscouata, la troisième édition témiscouataine de cette semaine est significative : « Les entrepreneur.es du Témiscouata sont des créateurs de richesse par leur sens de l'innovation et leur détermination. La relève entrepreneuriale et le démarrage d'entreprise seront d'ailleurs célébrés lors du 26e Gala de l'Entreprise du Témiscouata ce 18 novembre à Dégelis. » Il conclut en disant que : « La SADC de Témiscouata est fière d'être associée à cette action de sensibilisation avec ses différents partenaires. » Pour le président de la Chambre de Commerce du Témiscouata, monsieur Daniel Brousseau : « Cette semaine thématique permet de rejoindre aussi, les élus municipaux, les parents, le personnel enseignant et non enseignant et de favoriser le développement de l'entrepreneuriat jeunesse ici au Témiscouata. »

Une programmation bien remplie! 
pdfProgrammation 2017

Neuf organismes socioéconomiques du Témiscouata se sont associés à la SADC de Témiscouata pour élaborer le programme de la semaine qui débutera le 13 novembre avec un 5 à 7 d'ouverture bien spécial qui fera honneur aux différents partenaires et fournisseurs du projet Maison Amalgame. Cette maison 100% témiscouataine représente bien l'esprit de coopération des gens d'affaires d'ici. S'en suivront différents ateliers qui aborderont des thèmes tels que le transfert des entreprises, les nouvelles tendances en développement organisationnel et les trucs et astuces pour monter un plan d'affaires. Quatre propriétaires d'entreprises rencontreront également les jeunes du deuxième cycle des trois écoles secondaires du Témiscouata.

Enfin, la Semaine culminera avec le 26e Gala de l'Entreprise du Témiscouata qui se déroulera le 18 novembre en soirée lors de laquelle vingt-sept entreprises qui, au cours des douze derniers mois, ont décidé de prendre la relève ou de démarrer une entreprise. Madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, souligne : « Il y a ici, une diversité d'opportunités d'affaires à saisir, sans oublier les atouts que la région offre. La MRC de Témiscouata est heureuse de s'associer à cette initiative visant à encourager tous ceux et celles qui ont un rêve, à concrétiser leur projet. Nous serons heureux de vous apporter le soutien technique et financier pour vous aider à le mettre en œuvre! »

La Semaine mondiale de l'entrepreneuriat au Témiscouata est promue principalement par la SADC de Témiscouata, la MRC de Témiscouata, le Centre local d'emploi de Témiscouata, le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata et la Table d'action en entrepreneuriat du Bas-Saint-Laurent. Pour plus d'information sur la programmation ou pour inscription aux activités, veuillez appeler à la SADC de Témiscouata au 418 899-0808 poste 116 ou consultez le site web www.sadctemiscouata.com.

 

La Culture en bouchées présente NOS TERRITOIRES d'Annette Albert

Affiche Annette AlbertTémiscouata-sur-le-Lac– C'est avec grand plaisir que Le Café du BeauLieu invite la population à La Culture en bouchées de vendredi 3 novembre 2017. Dès 17h, l'événement soulignera le vernissage des œuvres de madame Annette Albert, artiste verrière. Proposant comme à chaque fois de savoureuses bouchées cuisinées avec des produits du terroir régional, le repas sera servi vers les 18h. La réservation des billets est obligatoire. L'exposition NOS TERRITOIRES sont des œuvres qui proposent une interprétation particulière de la structure de paysages bas-laurentiens tant maritimes qu'urbains. Des œuvres originales de verre thermoformé, de facture contemporaine, inspirées de photographies imprimées sur base de métal réalisées dans la région. Finalement, le verre, matériau principal du projet de création est composé à plus ou moins 70% de sable de silice, il sert admirablement le propos de l'exposition. Ce matériau prend son origine dans la nature, il est à la fois solide et fragile, comme l'est aujourd'hui l'écosystème du territoire dans lequel nous évoluons. Un aperçu de cette exposition est disponible dans la capsule vidéo de La Fabrique Culturelle de Télé-Québec. L'exposition sera en monte jusqu' au 1er février 2018 à l'intérieur de l'espace café du BeauLieu Culturel du Témiscouata.
Présentation de l'artiste
Reconnue comme artiste verrière professionnelle, madame Annette Albert est membre du Conseil des métiers d'art du Québec, du Glass Art Association of Canada ainsi que de Métiers d'art/Bas-St-Laurent, des centres d'artistes Caravansérail et Vaste et Vague. Sa démarche artistique s'oriente sur la recherche et l'utilisation du verre thermoformé sous plusieurs formes, pour créer des textures et des reliefs dans la lumière et la transparence.
Récemment, madame Albert fut sélectionnée pour participer à la quatrième édition du collectif Innovation Métiers d'art, sous le thème Microcosme. Cette exposition circule actuellement dans plusieurs musées du Québec, et ce, jusqu'en 2018. L'exposition NOS TERRITOIRES a été présentée en août 2016 à la Galerie du Vieux Presbytère de Sainte-Flavie. Elle comprend ses œuvres mais aussi des photographies réalisées par son conjoint, toutes captées dans la région et qui représentent une indéniable source d'inspiration pour sa pratique.
Les visiteuses et les visiteurs pourront ainsi apprécier l'exposition NOS TERRITOIRES jusqu'au 1er février 2018.
Bienvenue à toutes et tous!

Adresse : 2448, rue Commerciale Sud, à Témiscouata-sur-le-Lac
Pour information : info@blct.ca ou 418 899-BLCT (2528)

Tournée Fierté Desjardins : Chantal Lacroix remet des dons à des organismes d'ici

Ballon balai -Le 26 octobre, Chantal Lacroix a remis au nom des caisses Desjardins des prix totalisant 16 665 $ à des organismes à but non lucratif du Témiscouata, des Basques et de Rivière-du-Loup.

En fait, trois organisations ont reçu chacune un montant de 5 555 $. Mme Lacroix et les représentants du Mouvement Desjardins ont donc procédé en avant-midi à la remise à l'Association de personnes handicapées l'Éveil des Basques, en après-midi à l'organisation de ballon sur glace mineur du Témiscouata et en soirée à l'organisme Les Diabétiques-Amis du KRTB.

À Témiscouata-sur-le-Lac, le responsable du ballon sur glace mineur, Alain Dugas, a expliqué que l'organisme avait perdu beaucoup de matériel lors de l'écrasement du toit du Centre sportif Phil Latulippe. «Cette aide financière de Desjardins est très bienvenue, on avait vraiment besoin d'argent», a-t-il commenté.

Annie-Pascale Côté, directrice générale à la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata, a expliqué que la Tournée Fierté Desjardins avait permis de remettre 100 000 $ à 18 organismes coup-de-cœurs. Les 28 caisses Desjardins du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine étaient d'ailleurs impliquées dans le concours «Je fais partie du mouvement» à l'origine de cette tournée.

CHANTAL LACROIX

Chantal Lacroix s'était d'abord rendue à Mont-Joli et Saint-Fabien le 24 octobre, puis à Amqui et Cap-Chat le 25 octobre pour faire l'attribution de prix en argent à des organismes. Trois autres prix ont été remis lors d'autant de soirées-conférences exclusives de la porte-parole de la campagne Fierté. Le public était constitué de plus de 2 600 personnes, des heureux gagnants du concours qui ont été répartis entre les conférences de Rimouski, de Matane et de Rivière-du-Loup.

«Cette campagne colle à mes valeurs, c'est une forme de tape dans le dos que l'on donne à des organismes. Il y a mille façons de donner au suivant, Desjardins fait ainsi un retour à la communauté, on arrive à faire une réelle différence», a indiqué Mme Lacroix à propos de son implication.

Lors de sa conférence, l'animatrice, auteure et femme d'affaires livre un message d'espoir. «Dans la vie on a toujours le choix, même quand on pense qu'on ne l'a pas», a-t-elle souligné. «Donnez au suivant», comme le titre de l'émission télévisée animée par Chantal Lacroix, fait aussi partie des thèmes abordés. Cette femme appréciée du public donne des trucs aux gens pour se faire une carapace face aux commentaires négatifs qui nous empêchent de réaliser nos rêves. Elle recommande également d'oser sortir de sa zone de confort.

«Les leçons de vie, je les partage sur scène. J'ai effectué ma première conférence en 2005, aujourd'hui j'en ai certainement prononcé plus de 500. Mais je n'espère pas faire ça en priorité dans ma vie. Je me lève le matin pour aller procurer du bonheur aux gens et améliorer leur vie, j'ai vraiment le plus beau métier du monde», a conclu Chantal Lacroix pour faire le portrait global de ses activités professionnelles.

Chantal Lacroix, porte-parole de la campagne Fierté Desjardins, lors de la remise du prix au Témiscouata. - Photo: Mario Pelletier