La MRC de Témiscouata
   
            

Visite du parc éolien Nicolas-Riou

stock -  olienne1-kwn49Le Parc éolien communautaire Nicolas-Riou prend forme dans les Basques. La livraison des énormes composantes a débuté et le montage des éoliennes est en cours.

Un chantier imposant... 65 éoliennes seront érigées d'ici le 1er décembre 2017. Il s'agit du plus grand Parc éolien communautaire à part égale public-privé au Canada. «C'est une expertise qui a été développée ici de toute pièce. La région, sur le plan de l'énergie éolienne, est une véritable référence» explique le Ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent Jean d'Amour.

Une trentaine de mâts ont commencé à être érigés. Il reste tout de même beaucoup de travail à faire. Actuellement 2 éoliennes sont complètement montées excluant les palles. La développeuse séniore chez EDF EN Canada, Catherine Thomas, ajoute qu'« on parle d'une machine de 3,45 mégawatts avec une hauteur moyenne à 116 mètre. On parle d'une machine qui a, avec la pale, 175 mètres de haut. Ça commence à être dans les plus grandes éoliennes qui se sont vues certainement au Québec.»

Réaliser des travaux d'une telle ampleur n'est pas simple. Pour le président du Conseil d'administration du parc, Michel Lagacé, «il y a eu des défis concernant l'émission des permis, on sait qu'est-ce qui est arrivé avec le Pont de la rivière Trois-Pistoles en plus des retards. Mais vous savez, un défi, c'est fait pour être relevé.»

La construction coûtera 500 millions de dollars. Au plus fort des travaux 400 travailleurs œuvrent sur le chantier. Les retombées économiques pour les MRC de la région sont également importantes. «On parle de millions de dollars. En moyenne c'est un million de dollars par MRC, sur le territoire, par année. À chaque fois qu'on tourne la page du calendrier, c'est un million qui entre. Il y a personne qui peut se plaindre de ça » ajoute M.Jean D'Amour. Le parc éolien devrait être terminé en décembre 2017 tel qu'inscrit à l'échéancier initial.

Source : http://cimt.teleinterrives.com