La MRC de Témiscouata
   
            

Deux bonnes nouvelles pour l'industrie touristique

Crédit Bertrand Lavoie - Parc national du Bic-1Rivière-du-Loup– Tourisme Bas-Saint-Laurent se réjouit des engagements que le gouvernement du Québec vient d'annoncer pour le secteur touristique ainsi que le plan d'investissement du ministère du Tourisme.

L'industrie touristique du Bas-Saint-Laurent applaudit les engagements concrets de plus de 286 millions de dollars pour consolider la place du tourisme en tant que vecteur du développement économique dans toutes les régions du Québec.

Tourisme Bas-Saint-Laurent souligne les investissements bénéfiques sur cinq ans pour le secteur touristique :

- 126 M$ pour un levier d'aide financière aux projets touristiques d'envergure, prenant assise sur le Programme d'aide au développement des attraits touristiques (PADAT);
- 35 M$ confirmés en soutien aux festivals et évènements;
- 100 M$ à la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), qui servira, entre autres à déployer des projets sur les axes hiver et nature aventure;
- 15 M$ pour la pêche au saumon et la pêche sportive;
- 5 M$ pour améliorer l'accessibilité des infrastructures touristiques;
- 5 M$ pour le Fonds pour les grands évènements de la ville de Québec.

Dimanche dernier, la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, madame Julie Boulet, a dévoilé le Plan d'investissement en tourisme 2017-2020 de 70 M$, qui définit les actions à mettre en œuvre afin de contribuer à l'atteinte des objectifs fixés dans le plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020. Le tourisme est, par ce plan d'investissement, reconnu comme un puissant outil de développement socioéconomique du Québec. Grâce aux nombreux projets qui pourront voir le jour en raison de ces nouveaux outils financiers, le Québec pourra poursuivre l'ambition de se démarquer à l'échelle mondiale des destinations touristiques.

Plusieurs des expériences distinctives qui font vibrer le cœur du voyageur font l'objet de mesures au plan présenté par la ministre :

- 40 M$ pour les infrastructures, installations et équipements touristiques en tourisme de nature et d'aventure, tourisme hivernal et tourisme évènementiel, dont le tourisme autochtone, l'agrotourisme et le tourisme gourmand;
- la reconduction d'une enveloppe de 9 M$ pour le volet tourisme de la stratégie maritime;
- 9 M$ de la Société du Plan Nord, dédiés au tourisme au nord du 49e parallèle;
- 12 M$ pour les Ententes de partenariat régional en tourisme.

Rappelons l'investissement de 110 M$ sur cinq ans dans le Programme d'aide financière aux festivals et événements touristiques, tout comme le regroupement des budgets destinés à la promotion du Québec sur les marchés internationaux.

Selon monsieur Hugues Massey, président de Tourisme Bas-Saint-Laurent, « Le tourisme québécois a maintenant les outils et les moyens financiers lui permettant de se développer en s'appuyant sur une stratégie nationale partagée par tous les acteurs. Cette stratégie apportera plus d'opportunités pour réaliser des projets de développement pour les entrepreneurs du Bas-Saint-Laurent. »

« Le budget déposé par le ministre Leitão vient conclure une excellente semaine d'annonces structurantes pour l'industrie touristique du Québec, exprime avec enthousiasme Martin Soucy, président-directeur général de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec. L'industrie touristique détient maintenant un portefeuille de leviers importants lui permettant de développer des expériences distinctives de calibre mondial. Avec ces projets de l'industrie, et l'approche proactive de commercialisation du Québec assurée par l'Alliance, nous saurons gagner le cœur des voyageurs. »

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent est de positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme une des principales destinations vacances au Québec, de susciter le développement de l'offre touristique et d'en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent, un secteur de l'économie essentiel : 850 entreprises, 7 800 emplois et plus de 150 M$ en retombées annuellement. Les actions de promotions de Tourisme Bas-Saint-Laurent sont rendus possible grâce au partenariat avec Tourisme Québec.