La MRC de Témiscouata
   
    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

cartes-et-evaluation2016

wifi MRC

Maillon-Temiscouata-1

BarrageTemiscouata

 

 

 

       

Québec et Ottawa accordent plus de 2,5 M$ pour brancher dix collectivités du Bas-Saint-Laurent à Internet haut débit

quebec-et-ottawa-accordent-plus-de-25-m-pour-brancher-des-collectivites-du-bas-saint-620x348SAINT-PASCAL- Les gouvernements du Québec et du Canada accordent chacun une somme de plus de 1 million de dollars pour fournir une connexion à Internet haut débit à dix collectivités du Bas-Saint-Laurent.

Le secrétaire parlementaire du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia (Québec), M. Rémi Massé, au nom de la ministre du Développement économique rural, l'honorable Bernadette Jordan, et la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Mme Marie-Eve Proulx, accompagnée du député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, M. Denis Tardif, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Ces contributions financières permettront la réalisation de huit projets retenus dans le cadre des programmes Québec branché et Brancher pour innover. Bell Canada mettra en œuvre ces projets évalués à plus de 3 millions de dollars. Les dix collectivités du Bas‑Saint‑Laurent qui seront desservies sont Fatima, Lac-Légaré, Saint-Philippe-de-Néri, Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Couturier, Village-de-la-Blague, Cacouna-Sud, Pied‑du‑Lac, Saint-Pacôme et Saint-Germain.

Citations :
« Nos communautés rurales méritent un meilleur accès à Internet haut débit. Cet investissement est donc une excellente nouvelle. En investissant dans l'infrastructure numérique, nous aidons à libérer un potentiel économique énorme et favorisons ainsi la création d'emplois, de produits et d'entreprises dans la région du Bas-Saint-Laurent. »

Rémi Massé, secrétaire parlementaire du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia (Québec)

« L'accès à Internet haut débit est la clé de la prospérité des collectivités rurales du Canada. Ce projet permettra aux résidents du Bas-Saint-Laurent de demeurer en contact avec leurs amis et leur famille et de communiquer avec les représentants des écoles et des entreprises. Ils auront également un meilleur accès aux services et aux outils offerts en ligne. En leur offrant une meilleure connexion à large bande, nous augmenterons les possibilités de croissance économique et de diversification ainsi que le niveau de vie des petites communautés rurales. »

L'honorable Bernadette Jordan, ministre du Développement économique rural

« En 2019, Internet haut débit constitue un service indispensable à l'essor d'une économie régionale vigoureuse et à la vitalité de nos communautés. C'est pourquoi le gouvernement du Québec met tout en œuvre pour assurer son implantation dans l'ensemble des régions. Notre objectif est simple : enrichir le Québec et permettre à l'économie d'évoluer à la hauteur des capacités et des ambitions de ses citoyens et de ses entreprises. »

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Un accès à Internet performant et de qualité a une incidence directe sur l'innovation et la compétitivité des entreprises. Il peut également représenter l'argument qui convaincra des entreprises, mais aussi des familles et des jeunes à venir s'installer en région. Cette transformation numérique donnera un nouveau souffle aux dix collectivités visées et à l'ensemble de la région du Bas-Saint-Laurent, qui en bénéficiera grandement. »

Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

« Bell est fière de s'associer aux gouvernements provincial et fédéral afin d'élargir dans la région du Bas-Saint-Laurent le réseau à large bande le plus évolué au Canada. L'accès aux services de communication à haut débit pour les résidents et les entreprises jouera un rôle essentiel dans la prospérité de la région, aujourd'hui et à l'avenir. »

Martine Turcotte, présidente de la Direction du Québec, Bell

Faits saillants :

Le gouvernement du Québec s'est engagé à améliorer la couverture d'Internet haut débit par la mise en place d'infrastructures numériques adéquates dans l'ensemble des régions du Québec. Il prévoit investir une somme supplémentaire de 400 millions de dollars d'ici 2026 pour y parvenir.
À la suite de l'appel de projets lancé dans le cadre du programme Québec branché, 82 projets ont été retenus dans quatorze régions du Québec.
Le programme Brancher pour innover, doté d'une enveloppe de 500 millions de dollars provenant du gouvernement fédéral, vise à améliorer l'accès aux services Internet haut débit dans les collectivités rurales et éloignées du Canada.

Photo: Info-Dimanche