La MRC de Témiscouata
   
    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

cartes-et-evaluation2016

wifi MRC

Maillon-Temiscouata-1

BarrageTemiscouata

 

 

 

       

Le Corégone reprendra du service plus tôt, le 1er juin

DATA ART 3679880-620x348Les membres du conseil d'administration de la Traverse du lac Témiscouata, Le Corégone entre Saint-Juste-du-Lac et le quartier Notre-Dame-du-Lac à Témiscouata-sur-le-Lac, ont apporté des changements en 2018 qui ont créé un grand engouement auprès de la clientèle. Ces améliorations se poursuivent cette année avec notamment un début des opérations plus tôt, soit le 1er juin prochain.

Cette décision de reprendre le service de traversier deux semaines avant la date de l'an dernier répond à une demande de la clientèle locale, plus précisément les acheteurs de la vignette. «Le niveau de rentabilité que l'on a eu en 2018 nous permet de partir plus tôt la saison», a mentionné Claude Ouellet, président.

L'achalandage, qui a bondi de 108 % au niveau des véhicules (10 648 pour la saison) et de 83 % pour les passagers (21 058) comparativement à 2017, renforce la nécessité d'allonger la saison du traversier. D'ailleurs, le nombre de cartes de membre, soit plus spécifiquement les utilisateurs réguliers provenant du Témiscouata, est passé de 120 en 2017 à 669 en 2018, une augmentation de 457 %.

Les revenus provenant des utilisateurs ont été en hausse de 32 % pour s'établir à 89 265 $. Les revenus globaux se sont élevés l'an dernier à 263 000 $ comparativement à des dépenses de 245 000 $. Les coupures administratives, compensées par du travail bénévole des administrateurs, ont permis des économies de 50 000 $ l'an dernier.

Le financement est complété pour 2019. Aux prévisions de la clientèle, on ajoute une contribution de la MRC de Témiscouata de 40 000 $, une autre du gouvernement provincial par l'entremise du député Denis Tardif de 40 000 $ également, celle de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac au montant de 7 500 $ et une autre de la Municipalité de Saint-Juste-du-Lac de 7 000 $.

VIGNETTE

La vignette demeure un élément important pour augmenter la clientèle. Des rabais appréciables ont permis de vendre les 669 cartes de membre l'an dernier. D'ailleurs, la tarification demeure la même en 2019. Les résidents et les campeurs de la région pourront se procurer une vignette pour la saison, au cout de 10 $, qui leur permettra de traverser leur véhicule ainsi que les passagers pour seulement 5 $. Aussi, les cyclistes pourront acheter un aller-retour, le même jour, pour 6 $. Sans vignette saisonnière, le tarif sera de 11 $ pour une automobile et son conducteur, 4 $ pour le premier passager et gratuit pour les autres passagers. Ce sera 4 $ pour les piétons et cyclistes (aller-retour le même jour 6 $). Pour les motos et VTT, véhicule et conducteur, le cout a été fixé à 6 $ (gratuit pour le passager). Et finalement pour les autobus et les véhicules récréatifs, c'est un dollar du pied.

PROMOTION

«Nous travaillons fort pour faire la promotion du service. Le site web a été refait, de même que le dépliant; une page Facebook a été ouverte», a expliqué le président. Cette année, 10 000 dépliants seront distribués. Il y aura aussi la mise en place d'une carte interactive sur le site web, permettant de diriger les utilisateurs directement à la traverse à partir du lieu où ils se trouvent. Le service de billetterie à bord du traversier sera informatisé et l'accent sera mis sur les nouveaux modes de paiement offerts.

On améliorera également la signalisation pour les clients en provenance du Parc national du Lac-Témiscouata. Quelque 60 000 personnes ont visité le parc national cette année et le traversier est un outil important pour donner accès à ses attraits. L'augmentation du nombre de commanditaires privés associés à la traverse, un kiosque à crème glacée et autres denrées par un résident de Saint-Juste-du-Lac (service privé) et l'organisation d'un tournoi de pêche à la perchaude sur les deux quais de la traverse ainsi que sur le lac Témiscouata le samedi 6 juillet prochain sont d'autres actions mises de l'avant pour agrémenter et soutenir le service de traversier.

PÉRENNITÉ

«En septembre prochain, nous prévoyons présenter au gouvernement du Québec une demande de financement récurrent au montant de 150 000 $. Avec M. Tardif, nous analysons de quelle façon elle pourra obtenir l'appui des ministères du Tourisme et des Transports. Cette reconnaissance permettrait notamment de prolonger le service jusqu'en octobre», a expliqué le président.

En 2018, un investissement de 35 000 $ a été nécessaire pour peinturer le bateau. D'autres dépenses d'entretien devront être effectuées au cours des deux prochaines années. «À tous les cinq ans, Transport Canada exige l'inspection de la machinerie, des équipements et de la coque. Nous devons nous attendre à certains frais. Il y aura certainement le sablage et la peinture de la coque sous le bateau. Ainsi nous prolongerons de 20 ans la vie du traversier», a noté le président.

«Toutes ces améliorations ont pour but de permettre que le service de traversier devienne un outil de développement économique régional ainsi qu'un moteur de développement touristique entre les grandes voies d'accès à la région du Témiscouata tels que la Route des Frontières et la Route des Monts Notre-Dame», a conclu Claude Ouellet. Ce service de transport saisonnier est en opération depuis plus de 100 ans.

Source: Mario Pelletier, https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/362573/le-coregone-reprendra-du-service-plus-tot-le-1er-juin