La MRC de Témiscouata
   
    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

cartes-et-evaluation2016

salon-emploi-2017

       

Programmation routière 2017-2019: Investissements de 211,1 M$ dans le réseau routier de la région du Bas-Saint-Laurent

LogoMinistereGrandSaint-Pascal- Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, et le député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin, ont annoncé aujourd'hui, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. Laurent Lessard, des investissements de 211,1 millions de dollars dans le réseau routier de la région du Bas-Saint-Laurent au cours de la période 2017 2019.

Faits saillants

Ces investissements de 211,1 millions de dollars dans le réseau routier du Bas-Saint-Laurent au cours des deux prochaines années se répartissent comme suit, en fonction des grands axes d'intervention établis par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports :

39,7 millions de dollars sont consacrés aux structures, dont 13,9 millions aux structures du réseau municipal;
62,7 millions de dollars sont destinés aux chaussées;
51,3 millions de dollars vont à l'amélioration du réseau routier;
57,4 millions de dollars iront au développement du réseau routier.
Plus concrètement, au cours des deux prochaines années, le Ministère entreprendra la réalisation de la phase III du réaménagement de la route 185 en autoroute à deux chaussées, la reconstruction du pont enjambant la rivière Matapédia sur la route Saint-Edmond à Lac-au-Saumon, la reconstruction, sur 2,3 km de la Vieille Route qui donne accès au parc national du Lac Témiscouata à Saint-Michel-du-Squatec ainsi que l'asphaltage de l'autoroute 20 ouest, du pont de la rivière Ouelle sur 3,8 km vers l'est.

Citations

«En plus de répondre aux besoins de notre région en matière d'infrastructures routières sécuritaires et de qualité, ces investissements constituent un puissant moteur économique et de création d'emplois. Notre réseau routier joue un rôle essentiel au développement de notre société : il contribue au développement économique. » Jean D'Amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

«Pendant toute la durée des travaux, plus de 1 325 travailleurs seront à l'œuvre sur les 144 chantiers que comptera notre région. À terme, l'argent investi contribuera justement à améliorer la fluidité de la circulation, la sécurité routière et la qualité de vie.» Norbert Morin, député de Côte-du-Sud

«Le Plan québécois des infrastructures 2016-2026 prévoit des investissements de 88,7 milliards de dollars dans les infrastructures publiques, dont 17,3 milliards uniquement dans le réseau routier. Au total, ce sont plus de 4,6 milliards de dollars qui seront investis sur les routes du Québec pour la période 2017-2019. Ces investissements doivent se faire dans le respect de la capacité de payer des contribuables, tout en stimulant l'activité économique et la création d'emplois. C'est l'engagement qu'a pris notre gouvernement et que j'entends respecter.» Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Le Ministère invite la population à s'informer sur leur itinéraire afin d'opter pour le meilleur trajet et minimiser les impacts sur la fluidité. Il tient également à rappeler aux utilisateurs d'adapter leur conduite aux abords des chantiers routiers pour assurer la sécurité des travailleurs et de tous les usagers de la route.

Les détails des investissements sont disponibles dans la section Investissements routiers 2017-2019.